"François Hollande sera candidat en 2017", selon Najat Vallaud?Belkacem

le , mis à jour le
0
La ministre de l'Éducation, Najat Vallaud-Belkacem.
La ministre de l'Éducation, Najat Vallaud-Belkacem.

C'est une petite phrase qui ne passera pas inaperçue. Invitée du 19.45 sur M6, Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation nationale, a déclaré que "François Hollande sera candidat à la présidence de la République". Une annonce aussi soudaine qu'inattendue de la part de la ministre. Elle était interrogée sur le candidat qu'elle soutiendrait en 2017 dans l'hypothèse où François Hollande ne se représentait pas et qu'elle devait choisir entre Manuel Valls et Emmanuel Macron.

À plusieurs reprises, la ministre tente d'éviter de répondre à la question, en précisant à Xavier de Moulins, le journaliste qui l'interroge, qu'elle "ne croit pas au fait qu'il n'y ait plus de clivage droite-gauche". Une réponse aux propos du ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, qui souhaite abolir ces clivages. "Donc Manuel Valls", pense en déduire le journaliste, interprétant la réponse de Najat Vallaud-Belkacem.

Une boulette ?

Mais la ministre réagit immédiatement : "Donc François Hollande, car François Hollande sera candidat à la présidence de la République, et je pense même que nous avons de grandes chances de convaincre les Français, lorsque nous arriverons à la fin du quinquennat, avec le bilan de notre action", conclut la ministre.

Cette phrase est-elle une façon, maladroite, de rappeler son soutien à François Hollande, alors que sa cote de popularité...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant