François Hollande s'engage pour sa fondation

le
3
François Hollande s'engage pour sa fondation
François Hollande s'engage pour sa fondation

La « communauté des Napoléon », quel drôle de public ! N'y voyez pas un rassemblement de petits chefs en mal d'autorité, il s'agit du sommet annuel d'un réseau d'influence dans le secteur des médias, de la communication, du digital et de la publicité auquel participe François Hollande ce soir à Arles (Bouches-du-Rhône). Loin des conférences à l'étranger ou des conférences universitaires, exercices classiques des anciens présidents de la République, ce cadre inattendu a de quoi étonner. D'autant que peu de proches ont été mis dans la confidence. L'ex-chef de l'Etat serait-il tenté de se livrer à nouveau à des journalistes ? « Il ne parlera pas de politique », tranche clairement Gaspard Gantzer, son ancien directeur de la communication à l'Elysée, mais d'« engagement », le thème de ces rencontres cette année.

 

A LIRE AUSSI

> La nouvelle vie de François Hollande

 

« Il ne fera pas l'erreur de retomber dans le chaudron au moment où le pouvoir traverse une crise », abonde son ami Julien Dray. Si François Hollande a accepté d'aller à ce « Davos français de la com », c'est avant tout pour parler de sa fondation. Car « comme Barack Obama », insistent ses proches, François Hollande a désormais une fondation. Il s'apprête à prendre, à la rentrée, la présidence de La France s'engage, fondation d'utilité publique à capitaux privés. Et preuve que les choses avancent : un directeur général vient d'être nommé pour piloter l'opérationnel. « On parle beaucoup de communication jupitérienne, glisse Gantzer, on en oublie qu'il y a une multitude d'initiatives concrètes sur le terrain. » Installée à Paris dans l'incubateur de Xavier Niel, la Station F, la fondation Hollande est destinée à soutenir des projets citoyens dans l'innovation sociale, écologique et culturelle. « Onze mille bénévoles travaillent sur le terrain au service de 3 millions de bénéficiaires, détaille Constance Rivière, ancienne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2141043 il y a 7 mois

    ont la belle vie qd même...le voilà Napoleon....au frais du pt contribuable...

  • charleco il y a 7 mois

    Voilà qu'ils nous ressortent les rogatons! A la poubelle!

  • bordo il y a 7 mois

    Qui est-ce ? Pourquoi parle-t-on de cet inconnu ?