François Hollande retourne au contact des Français

le
0
Pour le chef de l'État, qui était jeudi à Rueil-Malmaison avec Arnaud Montebourg, «la France n'est pas condamnée au déclin».

Pendant ce temps-là, François Hollande est sur le terrain. Sans dévier de son idée: être au plus proche des préoccupations des gens. Inutile de «tenter sa chance» pour essayer de le faire parler des déboires de l'UMP. Ou pour obtenir de lui des précisions sur le dossier du jour: l'avenir du site de Florange détenu par le géant de l'acier Mittal, par exemple.

Jeudi, le chef de l'État a discrètement visité une PME innovante à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine près de Paris, accompagné du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, visiblement épuisé. François Hollande est, quant à lui, égal à lui-même, un peu rieur. «Oh! toute l'équipe est là», feint-il de s'étonner à son arrivée devant les salariés.

L'entreprise Lucibel est symbolique à plus d'un titre. De la transition énergétique d'abord: elle fabrique des a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant