François Hollande : retour aux sources !

le
0
François Hollande, président de la République.
François Hollande, président de la République.

France Inter : François Hollande opère un retour aux sources en ce moment ?Charlotte Chaffanjon : C'est ce qu'on fait quand rien ne va plus ! François Hollande se tourne assez logiquement vers les quelques hommes qui l'accompagnent depuis longtemps. Il les consulte de plus en plus, il multiplie les rendez-vous avec eux. Eux ? Ceux qui ont cru en lui quand il était à 3 % dans les sondages. Qui ont traversé le désert à ses côtés. Ils ne sont pas nombreux. Au gouvernement, ils se comptent même sur les doigts d'une main. C'est déjà bien, car ils ont bien failli ne jamais y entrer! François Hollande voulait tellement faire de la place à tout le monde qu'il a sacrifié de nombreux proches. C'est dommage, parce que les rares qu'il a sauvés s'en sortent plutôt bien. De qui parle-t-on ? Des vraies, des rares, surprises du gouvernement. De ceux qui, à part Manuel Valls - qui roule surtout pour lui - et Laurent Fabius - qui fait figure de grand sage -, sont des piliers solides. Voyez : qui connaissait Jean-Yves Le Drian il y a un an ? Personne. Aujourd'hui le ministre de la Défense - qui connaît François Hollande depuis plus de trente ans - a mené une guerre au Mali, mène les opérations en Centrafrique, il était prêt à attaquer la Syrie. Et sans faire de vagues, sans provoquer de couacs. Son surnom, c'est le "menhir". Et puis il y a Michel Sapin, le ministre du Travail. Ami du président depuis les bancs de l'ENA, c'est à lui que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant