François Hollande retient ses coups envers Martine Aubry

le
0
Après avoir visité l'usine PSA, le favori de la primaire a tenu un meeting dans la ville de Pierre Moscovici.

Même s'il ne le dit pas comme ça, il a l'air de s'y voir déjà. François Hollande a l'habitude des campagnes et sait que la force attire. Sur le terrain, il donne le change alors que dans les yeux du plus grand nombre il est en position de favori. Les sondages sont toujours bons pour lui. La dernière enquête BVA réalisée après le premier débat télévisé confirme son avance sur Martine Aubry. Il trace sa route en montrant de l'assurance.

Mardi, le candidat était sur les terres de son coordinateur de campagne, Pierre Moscovici. Avec lui, il a visité l'usine PSA de Sochaux. François Hollande n'a jamais vraiment fréquenté les usines. Il était temps de corriger le trait. Dans des lieux similaires, Nicolas Sarkozy avait gagné des images marquantes. Hollande est prêt à l'affronter. «J'ai connu des présidents qui allaient dans les usines, ça n'a pas rendu les ouvriers plus riches», lance-t-il en plaidant pour une «stratégie industrielle ».

Comme à chaque fois, le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant