François Hollande renoue avec l'Arabie saoudite

le
0
Le chef de l'État fera étape au Liban, dimanche, avant d'aller à Djedda où il sera reçu par le roi Abdallah.

Visite éclair mais grandes ambitions: au Moyen-Orient pour la première fois depuis son élection, François Hollande entend mettre à profit une courte étape en Arabie saoudite, dimanche, pour remettre ce pays au centre de son échiquier diplomatique. Quelques heures plus tôt, à Beyrouth, il se sera déjà entretenu de la Syrie, un fil rouge de son périple, avec le président libanais Michel Sleimane. Il s'agit, précise-t-on à Paris, de donner «un geste politique fort, de soutien et d'appui à la souveraineté du Liban, à la préservation de son intégrité et de son unité face aux risques de déstabilisation».

Pas question, affirmait-t-on à l'Élysée avant l'échéance saoudienne, de léser la relation avec le Qatar, dont Nicolas Sarkozy avait fait un pilier de sa politique arabe. La lune de miel semble d'ailleurs se poursuivre entre Paris et le micro-rival du ro...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant