François Hollande recase Marie-Arlette Carlotti

le , mis à jour le
14
Marie-Arlette Carlotti voit sa fidélité au président de la République une nouvelle fois récompensée.
Marie-Arlette Carlotti voit sa fidélité au président de la République une nouvelle fois récompensée.

François Hollande n'oublie décidément pas ses soutiens. Par décret du président de la République, la députée Marie-Arlette Carlotti vient d'être nommée présidente du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées. Le décret de sa nomination est paru dimanche 23 août au Journal officiel. Le hasard n'existant pas en politique, cette désignation intervient juste après que la députée des Bouches-du-Rhône a manifesté dans les médias son mécontentement quant à la composition de la liste socialiste aux élections régionales en Paca.

En remplacement de Xavier Emmanuelli

Membre de l'équipe de campagne de François Hollande en 2011, Marie-Arlette Carlotti, élue des Bouches-du-Rhône, avait rallié le président du conseil général de la Corrèze dès 2010. En mai 2012, elle s'en était vue récompensée en étant nommée ministre déléguée aux Personnes handicapées. Au moment de la désignation de Manuel Valls à Matignon, Carlotti et les hollandistes de la première heure s'étaient réunis bruyamment afin que le nouveau chef du gouvernement ne les oublie pas. Mais elle ne fut pas pour autant reconduite dans ses fonctions ministérielles.

En compensation, elle avait reçu l'assurance au Château d'être désignée candidate socialiste à la mairie de Marseille. La promesse ne fut pas tenue, en raison notamment du refus de Patrick Mennucci d'être son numéro deux. Une primaire locale avait finalement fait de son rival...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alleyras le mardi 25 aout 2015 à 15:08

    Ou est passé le "moi, président" ?

  • glitzy le mardi 25 aout 2015 à 09:53

    Nomination effectuée par le Haut Comité pour le placement des personnes favorisées (arff)Toute instance portant le nom de Haut Comité devrait être dissolue, l'absence d'utilité est dans le titre

  • am013 le mardi 25 aout 2015 à 09:06

    C'est franchement honteux, à droite comme à gauche, que çe genre de choses existent et encore plus avec le chômage actuel...après on ne s'étonnera pas d'être écœuré par la politique et les politiques de tout bord.

  • saggy le mardi 25 aout 2015 à 09:00

    tout ce qu ils reprochaient à la droite ils le font sans vergogne et en 10 fois plusss ...quelle honte ce président !!!

  • restif1 le mardi 25 aout 2015 à 08:56

    la tambouille

  • a.lauver le mardi 25 aout 2015 à 08:53

    La république exemplaire :o)

  • M7361806 le mardi 25 aout 2015 à 08:52

    AMIS SOCIALISTES unissons nous pour écraser le peuple qui travaille et entreprend.

  • Road40 le mardi 25 aout 2015 à 08:48

    ce n'est pas nouveau , ces habitudes ne sont ni de droite , ni de gauche !!!

  • bordo le mardi 25 aout 2015 à 08:32

    Allons, il est normal que la noblesse d'état s'entre-aide, ils ne vont tout de même pas risquer d'être soumis à des suffrages si vulgaires de sans-dents. Regardez les sectes écolos, ils ont bien des élus et pas d'électeurs.

  • pichou59 le mardi 25 aout 2015 à 08:30

    c'est socialistes......... et pendant ce temps, le "petit peuple laborieux" trime , fin de mois difficile, pôle emploi, sdf......