François Hollande réaffirme son soutien à Cahuzac

le
3
Solidarité sans faille à gauche, commentaires nuancés à droite? L'enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale ouverte dans l'affaire Cahuzac soulève des réactions contrastées dans la classe poltique.

Du côté du gouvernement, on se serre les coudes, et on positive.L'enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale afin de vérifier si Jérôme Cahuzac a détenu un compte en Suisse est une bonne chose. Matignon estime ainsi qu'il s'agit d'un «élément supplémentaire qui permettra d'établir la vérité que réclame» le ministre du Budget. «Il n'y pas d'éléments qui amèneraient à changer la situation de Jérôme Cahuzac. Il est membre du gouvernement, par définition, il a le soutien du président et du premier ministre», a affirmé de son côté l'entourage de François Hollande.

Dans un entretien à paraitre mercredi dans le quotidien les Echos, le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, estime q...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 9 jan 2013 à 10:14

    Entre fraudeurs on se serre les coudes !!!!

  • rodde12 le mercredi 9 jan 2013 à 09:18

    La police est chargée d'enterrer le dossier.

  • M1531771 le mercredi 9 jan 2013 à 08:02

    Il ne peut guère faire autrement, rappelez vous en 2007 c'est eux (Hollande/royal) qui sous évaluaient leur patrimoine, la maison de Mougins entre autre...!