François Hollande précise le calendrier de retrait du Mali

le
0
FRANÇOIS HOLLANDE PRÉCISE LE CALENDRIER DES EFFECTIFS DE L'OPÉRATION SERVAL AU MALI
FRANÇOIS HOLLANDE PRÉCISE LE CALENDRIER DES EFFECTIFS DE L'OPÉRATION SERVAL AU MALI

CREIL, Oise (Reuters) - Les effectifs français au Mali passeront de 2.500 aujourd'hui à 1.600 en février pour finalement se stabiliser à un millier plus tard dans l'année, a déclaré mercredi François Hollande.

La France a lancé le 11 janvier 2013 l'opération Serval visant à chasser les islamistes qui occupaient alors le nord du pays d'Afrique de l'Ouest.

Les objectifs de la mission "ont été atteints grâce à vous", a dit le chef de l'Etat lors des voeux aux armées sur la base militaire de Creil, dans l'Oise. "Nous avons maintenant la situation bien en main".

Au Mali, où des élections présidentielle et législatives ont été organisées en 2013, "l'essentiel de la mission est accomplie", a poursuivi le chef de l'Etat.

Le président a précisé que les effectifs "de 2.500 aujourd'hui" passeront "à 1.600 au milieu du mois de février puis déclineront jusqu'à 1.000, "ce qui sera le niveau nécessaire pour faire face à toute menace qui pourrait ressurgir".

Le Mali est encore le théâtre de troubles, notamment dans le Nord.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant