François Hollande «modulera» le quotient familial

le
2
Le candidat PS a affirmé que cet avantage fiscal ne sera pas supprimé s'il l'emporte en mai, mais plafonné pour bénéficier de manière plus juste à toutes les familles avec enfants. Il pourra prendre ultérieurement la forme d'un crédit d'impôt.

Non, il n'y aura pas de suppression du quotient familial, mais une modulation. Le candidat PS à la présidentielle François Hollande a tenu à mettre au clair sa position sur cet avantage fiscal, symbole de la politique familiale de la France. «Je ne veux pas supprimer le quotient familial qui est un avantage fiscal pour les Français», a-t-il expliqué. «Ma proposition: moduler le quotient familial pour qu'il puisse être plus juste pour l'ensemble des familles, pour les plus modestes qui ne le touchent pas, pour les classes moyennes qui devront en avoir un avantage plus élevé et un peu moins pour les familles très favorisées».

Rétropédalage du candidat socialiste? Pas vraiment. François Hollande compte toujours utiliser l'arme du crédit d'impôt pour rendre plus juste cet avantage fiscal.«Ceux qui ne paient pas d'impôt recevront un crédit d'impôt avant que nous ne fusionnions impôt sur le revenu et CSG», explique-t-il.

Pour les familles imposables, deux solutions s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marconge le mardi 10 jan 2012 à 19:02

    SOS-machin et Cie vont bientôt faire interdire Ronsard et d'autres pour racisme...

  • M1531771 le mardi 10 jan 2012 à 18:49

    France de ton malheur tu es cause en partie,> > Je t'en ai, par mes vers, mille fois avertie.> > Tu es marâtre aux tiens, et mère aux étrangers.> > Qui se moquent de toi quand tu es au danger. > > Car la plus grande part des étrangers obtiennent > > Les biens, qui à tes fils, justement appartiennentPierre de Ronsard (1524 - 1585)...il n'y a pas plus actuel...!