François Hollande mobilise le gouvernement avant les Fêtes

le
5
FRANÇOIS HOLLANDE MOBILISE LE GOUVERNEMENT AVANT LES FÊTES DE FIN D?ANNÉE
FRANÇOIS HOLLANDE MOBILISE LE GOUVERNEMENT AVANT LES FÊTES DE FIN D?ANNÉE

PARIS (Reuters) - François Hollande a demandé lundi au gouvernement de rester mobilisé pendant les vacances avant une année 2014 qu'il entend placer sous le signe de l'emploi et de la croissance.

"Bon Noël", a dit le chef de l'Etat sur le perron de l'Elysée à l'adresse des journalistes venus couvrir le dernier conseil des ministres de l'année. Le prochain est programmé le 3 janvier.

D'ici là, les membres du gouvernement ont été priés de rester mobilisables à tout moment et de ne pas trop s'éloigner, la consigne étant de ne pas dépasser une demi-journée de transport pour regagner Paris.

"Travailler, travailler et toujours travailler, nous reposer un petit peu mais pas beaucoup. Partir le moins loin possible, mobilisables tout le temps", a résumé la ministre chargée des Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, qui a annoncé une visite au Noël de l'association Petits frères des pauvres.

Son collègue des Transports, Frédéric Cuvillier, a annoncé pour sa part des vacances "très studieuses".

"Je n'ai pas besoin de consignes pour passer les vacances chez moi, à Boulogne-sur-Mer avec mes proches, ma famille et puis rattraper un peu de retard dans mon courrier et mon travail du quotidien", a-t-il dit.

"Pas de vacances" pour Laurent Fabius, qui doit accompagner le président en visite officielle en Arabie saoudite le week-end prochain.

La Bretonne Marylise Lebranchu a dit son intention de "marcher au bord de la mer, sans doute, faire de la cuisine sans doute aussi".

La ministre du Logement, Cécile Duflot, entend surtout se reposer loin des médias. "Je respecte les consignes officielles et je reviendrai si nécessaire mais je vais prendre l'air et vous oublier, avec grand plaisir", a-t-elle déclaré.

"FAIRE RECULER RAPIDEMENT LE CHÔMAGE"

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a quant à elle bénéficié d'une dérogation pour passer les fêtes en Guyane.

"Absolument, j'ai le droit. La Guyane c'est quatre fois et demie deux heures (de voyage-NDLR). Oui, j'ai une dérogation du président de la République lui-même !", a-t-elle dit.

Pour ce dernier conseil de l'année, François Hollande a fixé "deux exigences" pour 2014, a indiqué la porte-parole du gouvernement : "Faire reculer rapidement le chômage", dont les chiffres de novembre seront publiés jeudi, et "renouer durablement avec la croissance".

Najat Vallaud-Belkacem a fait preuve d'optimisme sur le front de l'emploi. "Nous considérons que l'inversion de la courbe du chômage est en marche, qu'elle a débuté en octobre", a-t-il déclaré à propos de la baisse de 20.000 chômeurs du nombre de chômeurs de catégorie A (n'ayant pas travaillé) constaté pour ce mois.

"C'est le premier combat du gouvernement depuis le premier jour de son installation", a-t-elle ajouté, en considérant que les objectifs du gouvernement sont "globalement atteints" en la matière, "sur le plan à la fois quantitatif et qualitatif".

La porte-parole a formé aussi le voeu pour 2014 que les choses s'améliorent "rapidement" en République centrafricaine, où 1.600 Français sont engagés depuis le 5 décembre.

Elizabeth Pineau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le lundi 23 déc 2013 à 15:44

    nos 2 réformés du service militaire veulent se mobiliser ..c'est un peu tard !

  • jean.coq le lundi 23 déc 2013 à 15:41

    S'ils pouvaient démobiliser, on serait surement gagnant ...

  • lorant21 le lundi 23 déc 2013 à 15:39

    Une nouvelle guerre en Afrique ou au Proche-Orient?

  • lorant21 le lundi 23 déc 2013 à 15:38

    Mobiliser pour quoi faire? U

  • jean.coq le lundi 23 déc 2013 à 15:26

    Cpest pourtant quand ils sont éloignés qu'ils font le moins de c...ries