François Hollande (mauvais) pronostiqueur !

le
2
Le 15 octobre, François Hollande assurait qu'Hillary Clinton serait élue présidente.
Le 15 octobre, François Hollande assurait qu'Hillary Clinton serait élue présidente.

Parfois, mieux vaut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant d'émettre un pronostic. Surtout quand on est président de la République et que l'on s'exprime devant des caméras. « Il y a des élections qui vont se produire aux États-Unis, une présidente va être élue », prédisait François Hollande le 15 octobre dernier, lors d'un discours sur l'Europe prononcé à Paris dans le cadre d'une conférence. À peine a-t-il prononcé cette phrase qu'il est interrompu par une salve d'applaudissements. Visiblement content de son effet, le chef de l'État prend quelques secondes avant d'enchaîner...

Anticipant un résultat qu'il pensait certain, le chef de l'État voulait mettre en garde son auditoire sur les nouvelles relations qui s'établiront entre les États-Unis et le Vieux Continent. « Au-delà de ce qu'elle peut représenter, de ses convictions, sachez bien qu'il ne faut plus attendre des États-Unis (...) la défense du territoire européen, les États-Unis vont demander aux Européens de se défendre par eux-mêmes », a-t-il ajouté au terme de cette conférence « Europa » en défendant l'idée d'une défense européenne.

Quelques heures après la défaite cinglante de l'ancienne First Lady, ces images prêtent à sourire... Il faut décidément se méfier des sondages, de ses propres intuitions, des « experts » et des sortants toujours plus impopulaires aux yeux de leurs électeurs... Une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JOG58 il y a un mois

    comment peut on être aussi bête et aussi ridicule....surtout pour un chef d'état, aucun pays n'a l'équivalent de ce ri.......o

  • M7166371 il y a un mois

    perd jamais une occasion de se ridiculiser :))