François Hollande maintient le cap

le
2
Le pacte [de responsabilité], c'est un contrat dans lequel chacun doit respecter ses engagements, martèle François Hollande.
Le pacte [de responsabilité], c'est un contrat dans lequel chacun doit respecter ses engagements, martèle François Hollande.

En avant toute ! Tel est le mot d'ordre de François Hollande dans l'interview qu'il a accordée à nos confrères du Monde. Les frondeurs grondent de plus en plus, 85 % des Français ne font pas confiance à sa majorité, l'Allemagne et Bruxelles s'impatientent..., mais le chef de l'État ne dévie pas de son cap. Au contraire, il passe la vitesse supérieure et intensifie le rythme des réformes. "L'une visera à rendre plus juste et plus simple le barème de l'impôt sur le revenu, notamment pour les premières tranches. L'autre fusionnera la prime pour l'emploi (PPE) et le RSA activité pour favoriser la reprise du travail et améliorer la rémunération des salariés précaires", annonce-t-il."Un plan de relance" dans le secteur du logement - preuve que la loi Alur de Cécile Duflot est un échec cinglant -, des "assises" de l'investissement en septembre et "un projet de loi sur le pouvoir d'achat qui visera à accroître la concurrence dans les prestations offertes aux consommateurs", dont le but est de réformer les professions réglementées, sont également prévus."Ma méthode, c'est la négociation" Agacé par un Medef et des chefs d'entreprises qui tardent à redistribuer les fruits perçus grâce au pacte de responsabilité, le président de la République leur lance un avertissement. "Le pacte [de responsabilité], c'est un contrat dans lequel chacun doit respecter ses engagements." "Le gouvernement a tenu les siens" en dégageant quarante milliards...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le mercredi 20 aout 2014 à 16:57

    MAUVAIS CAP:LES 1ERE CHOSE À FAIRE: des économies à la hauteur de notre déficit Réduction de moitié du nombre des députés,plafonnement de leurs indemnités,avantages,revenus et retraites à 5 fois le SMIG. suppression du sénat.Retour aux 40h hebdomadaire pour TOUS.La retraite à 65 ans pour TOUS. 3js de délais de carence en arrêt maladie pour TOUS.Terminé les promotions automatiques à l'ancienneté dans la fonction publique.Réduction de moitié du nombre des élus dans les nouvelles régions

  • M8252219 le mercredi 20 aout 2014 à 12:20

    FORMATION OBLIGATOIRE À LA RESPONSABILITÉ PERSONNELLE POUR TOUS LES BÉNÉFICIAIRES DU CHÔMAGE ET DU RSA. pas délivrée par le parti socialiste"évidemment" qui ne veut surtout pas que les français se libèrent de leur emprise