François Hollande : le pacte de responsabilité, sa planche de salut

le
2
Le président François Hollande a promis une baisse d'impôts lors de la traditionnelle interview du 14 Juillet.
Le président François Hollande a promis une baisse d'impôts lors de la traditionnelle interview du 14 Juillet.

Aucune annonce, mais une volonté de pédagogie. François Hollande a usé de la traditionnelle interview du 14 Juillet pour répéter le contenu de son pacte de responsabilité et le positiver. "Un pacte, c'est un rassemblement. L'emploi, la croissance, ça doit mobiliser toutes les énergies." Quant aux objectifs, le président a évoqué, sous les ors du salon des portraits, au rez-de-chaussée de l'Élysée, avec vue sur le jardin, une "décision lourde", celle de "transférer aux entreprises, donc à l'emploi, 40 milliards d'euros", précisément "43 milliards d'euros pendant trois ans". Un : "donc à l'emploi" loin d'être anodin, puisqu'il vise à rappeler à ses détracteurs, jusque dans son camp, qu'il ne s'agit pas d'un cadeau "au patronat", qu'il cite ainsi, mais d'un moyen pour lutter contre le chômage.

Le taux de chômage reste désespérément élevé en France - le président relève lui-même qu'il y a "cinq millions de Français au chômage ou dans la précarité" -, et François Hollande a fait cet aveu : "Nous n'avons pas tout essayé." Avant d'assurer qu'il y aurait à la rentrée une rencontre avec les professionnels pour "lever tous les obstacles par rapport à l'apprentissage".

"Rien ne sera modifié"

François Hollande a rappelé que s'il a "décidé d'accélérer" en janvier dernier, lorsqu'il a dévoilé le pacte de responsabilité et assumé mener une politique de l'offre, c'est parce que "la France ne peut plus attendre". Et, de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le mardi 15 juil 2014 à 11:49

    Je trouve qu'avec ses lunettes, il a un petit air de Chirac.

  • jfvl le mardi 15 juil 2014 à 10:45

    Le radeau de la méduse ...