François Hollande: le changement, c'est maintenant.

le
5

En meeting au Bourget à trois mois pile du premier tour de la présidentielle, François Hollande s'est lancé avec énergie dimanche 22 janvier dans le combat élyséen en se posant en héritier et défenseur des valeurs de la gauche pour "changer le destin de notre pays". Durée: 01:27

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6486201 le lundi 23 jan 2012 à 14:46

    Hollande se bat contre la finance il me fait penser à Don Quichotte qui se battait contre les moulins. Il sait que c'est impossible mais c'est démagogique. Mettre PORCINET SUDORIPARE aux commandes de la France c’est mettre au volant d'une voiture un sourd et aveugle qui serait en plus dans le coma.Pour conduire quelque chose à la catastrophe il peut se faire embaucher chez COSTA.

  • puck le lundi 23 jan 2012 à 13:24

    Avec Hollande, la décadence c'est maintenant !

  • nwo2012 le lundi 23 jan 2012 à 12:21

    Hollande propose une alternance mais pas une alternative...De toute manière UMP (ex RPR-UDF)/PS se passe la balle depuis près de 30 ans. On va repartir pour 5 ans avec très peu de changement concrets et une série de mesurettes qui affaibliront encore un peu plus les classes sociales les + défavorisées...Eh oui même avec la gauche (caviar). La vraie gauche n'est pas le PS, ni même Mélenchon d'ailleurs...

  • chatnour le dimanche 22 jan 2012 à 23:54

    La gauche, on a déjà donné et on a vu le résultat de 14 ans de mensonges, de montée du chômage, 1,4 millions de fonctionnaires en plus dont le résultat est dans nos déficits actuels et l'infâme Mitterrand qui a menti sur toute la ligne même sur sa b*a*t*a*r*d*e et sa santé. MélenCHOU, jamais ! Tout plutôt que la gauche donc mieux vaut encore Marine !

  • lsleleu le dimanche 22 jan 2012 à 23:03

    Si le changement c'est remplacer son cheval borgne par un aveugle il vaut mieux s'abstenir .