François Hollande joue toujours la prudence

le
0
Le candidat socialiste, grand favori, s'est rendu au Printemps de Bourges vendredi avant de tenir un meeting à Limoges.

Il pleut sur Bourges, qui accueille comme chaque année son festival de musique. Serge Lepeltier, le maire UMP, attend François Hollande en républicain, sans vouloir commenter la fin de campagne très à droite de Nicolas Sarkozy. «Dans un second tour, il faut s'adresser à tous les Français», confie-t-il seulement, comme dans un regret. Les proches du président-candidat décryptent ses déclarations comme toutes celles des élus de droite qui ne cachent plus leur dépit. «Je préfère l'ambiance chez nous que chez eux», ironise Michel Sapin. Les propos de l'ancien premier ministre Dominique de Villepin dans Le Monde s'ajoutent à cette atmosphère. François Hollande ne veut pas en rajouter. «Un certain nombre de républicains vont faire un choix de second tour qui sera d'abord celui des valeurs républicaines», se contente-t-il de réagir, comme s'il ne voulait pas accabler son adversaire.

François Hollande, porté encore et toujours par les mêmes sondages, a le sourire. A

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant