François Hollande : «Je suis prêt»

le
2
Le candidat socialiste s'est voulu inflexible sur le plateau de France 2.

Quand on le cherche, on le trouve. François Hollande a voulu montrer, jeudi soir sur le plateau de France 2, qu'il était à l'offensive. À neuf jours du second tour, le candidat socialiste s'est montré le plus ferme possible face aux questions des journalistes. Il n'est plus temps de présenter de nouvelles idées. Au-delà de l'explication des propositions déjà connues de son projet, c'est sur la forme que François Hollande a insisté.

Pense-t-il que la France compte trop d'étrangers? Il refuse de répondre par oui ou par non. «Je n'ai pas à donner un sentiment. Je ne suis pas un commentateur, je suis le prochain président si les Français le décident», rétorque-t-il en rappelant «le droit». Peu importent les relances... «Si je réponds oui, que se passe-t-il?» réplique-t-il, avant de préciser: «Je n'expulserai pas des étrangers en situation régulière.»

Même inflexibilité sur le nombre de débats d'entre-deux-tours, il n'en veut qu'un. «Celui qui demande

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4261473 le vendredi 27 avr 2012 à 09:10

    Ca on le savait, il n'a aucune proposition

  • M8951316 le vendredi 27 avr 2012 à 08:54

    il continue ...on verra ...on verra ... le rôle d'un président = commander c'est prévoir..