François Hollande : "Je ne suis pas candidat, pas encore, ou jamais..."

le
0
François Hollande n'a toujours rien dit de ses projets pour 2017.
François Hollande n'a toujours rien dit de ses projets pour 2017.

C'est un rendez-vous que le chef de l'État apprécie. Chaque année, à la même période, il en profite pour glisser quelques messages subliminaux. Des mots censés être « off », mais qui deviennent rapidement « in ». Cette année, à la Maison des centraliens, à Paris, il fut beaucoup plus direct face aux journalistes de l'Association de la presse présidentielle. François Hollande a esquissé les enjeux de la prochaine présidentielle, a corrigé Manuel Valls sur le financement d'un islam de France, a ironisé sur Emmanuel Macron et a tancé l'opposition. Tout cela, en une soirée.

LIRE AUSSI > Pour Hollande, les excès de Trump créent « un sentiment de haut-le-coeur »

Face à une droite prête à se débarrasser des « arguties juridiques » pour mieux lutter contre le terrorisme, François Hollande se porte, lui, en défenseur de l'État de droit. « L'État de droit, c'est la protection, la sécurité et la liberté qui permet de rester ensemble sans suspicion », a glissé le pensionnaire de l'Élysée, relate

Libération. Si sa candidature n'est pas encore actée ? « je ne suis pas candidat, pas encore, ou jamais », insiste-t-il selonParis Match ?, François Hollande a une idée très précise des enjeux de la campagne 2017. Sa ligne n'est plus celle de 2012.

En 2012, l'enjeu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant