François Hollande, invité-vedette du prochain forum de Davos

le
0
Klaus Schwab, fondateur du forum économique de Davos.
Klaus Schwab, fondateur du forum économique de Davos.

Cette année, la star du 45e forum économique de Davos (WEF) ne sera ni la chancelière allemande Angela Markel, ni Li Keqiang, le Premier ministre chinois, ni John Kerry, le secrétaire d'État américain, mais bien le président de la République François Hollande. Habituellement, les socialistes français ne goûtent guère cette grand-messe de l'ultralibéralisme, toute tournée vers la défense du turbocapitalisme. Seulement voilà, il y a eu les attentats criminels de la semaine dernière, qui ont bouleversé le reste de la planète. Le thème choisi cette année par le professeur Klaus Schwab, fondateur du forum, s'intitule justement "Le nouveau contexte mondial". François Hollande, qui doit prendre la parole le 23 janvier au matin (la manifestation dure du 21 au 24), ne rencontrera vraisemblablement pas en priorité les dirigeants de General Motors, de Microsoft, de Google, ou le secrétaire général de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP). En revanche, dans cette petite station du canton des Grisons, en Suisse, à 1 500 mètres d'altitude, il aura l'opportunité de s'entretenir avec pas moins d'une quarantaine de chefs d'État ou de gouvernement, accompagnés de trois cents personnalités du monde politique venant de cent quarante pays. Le président s'exprimera en français C'est en effet l'intérêt majeur du forum de Davos, fondé en 1971 par un jeune professeur d'économie d'origine allemande, appuyé par un certain Raymond...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant