François Hollande fait le service après-vente de sa politique industrielle

le
7
François Hollande se fait présenter le drone à décollage vertical, mardi matin, dans les jardins de l'Élysée.
François Hollande se fait présenter le drone à décollage vertical, mardi matin, dans les jardins de l'Élysée.

Opération de communication, mardi, à l'Élysée. Accablé par une majorité indisciplinée et le déballage de sa vie privée par son ex-compagne, le président de la République a fêté le premier anniversaire du lancement des "34 plans de reconquête" censés incarner une "nouvelle France industrielle". "Un an après, les résultats sont là, et ils sont impressionnants", s'est enthousiasmé François Hollande, dans un discours prononcé dans la salle des fêtes devant les acteurs de ces plans.

Un peu plus tôt, il s'était fait présenter les objets emblématiques développés par les 34 filières dans les jardins du palais transformés en site d'exposition pour l'occasion. Accompagné de pas moins de six ministres, François Hollande a pu admirer un drone à décollage vertical, une "jambe bionique" capable de reproduire tous les mouvements d'une vraie jambe humaine, un tee-shirt connecté, une pile à hydrogène rallongeant l'autonomie des voitures électriques ou encore des lunettes à réalité augmentée.

"Refus du laisser-faire"

Autant d'objets de "rupture technologique" censés "incarner le progrès" mais surtout toute l'ambition de la politique industrielle de l'exécutif. François Hollande a exprimé son "refus du laisser-faire" ou de "laisser penser que l'industrie (est) une activité d'hier". Une occasion de rendre hommage à son ancien ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, incarnation de ce volontarisme politique au service du "made...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • MIKE3000 le mercredi 10 sept 2014 à 08:39

    l'élysée est une principauté qui ne souffre d'aucun problèmes! ...

  • paspad le mercredi 10 sept 2014 à 08:26

    " redressement de quatre points des marges des entreprises depuis un an." ...... pas de chance , c'est 0.5% sur 4 ans ....... un amateur, un triste amateur

  • pichou59 le mercredi 10 sept 2014 à 07:57

    dans son parc de l'élysée, "l'économie" est au beau fixe, mais pour le reste de la France , elle devient un désert : boutiques, de centres ville et de villages fermées, bâtiments vides sur les zones artisanales et industrielles...... il devrait aller de temps en temps , sur les zones sinistrées, pour se rendre compte de la vraie situation.......

  • fbordach le mardi 9 sept 2014 à 21:41

    Une politique industrielle? Non, vous devez vous tromper sauf si taxer à tour de bras les entreprises et insulter les patrons peut être considéré comme une politique industrielle!

  • frivet le mardi 9 sept 2014 à 17:51

    et si on l'envoyait combattre l'EI en Irak ??? vivement qu'il annonce qu'il RENONCE !!! le pan_*tin à la porte.

  • kejocol le mardi 9 sept 2014 à 17:46

    c vrai que vue de l'Elysee la France est sortie de la crise. il faudrait qu'il sorte un jour de son bocal et il decouvrirait la vraie vie a l'opposé du train de vie de l'Elysée.

  • frk987 le mardi 9 sept 2014 à 17:31

    Allons bon, FH a une politique industrielle, c'est vrai scoop digne de la première page de tous les canards.