François Hollande et les «sans-dents» : «Un mensonge qui me blesse»

le
21
François Hollande et les «sans-dents» : «Un mensonge qui me blesse»
François Hollande et les «sans-dents» : «Un mensonge qui me blesse»

Un François Hollande groggy, «assommé par la violence du choc.» C'est le portrait que dresse ce mercredi le Nouvel Observateur du président de la République, une semaine après la sortie du livre de son ex-compagne Valérie Trierweiler «Merci pour ce moment». Des trois cent pages du livre de celle qui partageait sa vie jusqu'en janvier, un passage blesse particulièrement François Hollande: celui des «sans-dents»

«Cette attaque sur les pauvres, les démunis, je l'ai vécue comme un coup porté à ma vie tout entière», explique-t-il à l'hebdomadaire. «Dans toutes mes fonctions, dans tous mes mandats, je n'ai pensé qu'à aider, qu'à représenter ceux qui souffrent. Je n'ai jamais été du côté des puissants, même si je ne suis pas leur ennemi, mais je sais d'où je viens.»

 

Et le président poursuit:  «Vous croyez que j'ai oublié d'où je viens ? Mon grand-père maternel, petit tailleur d'origine savoyarde, vivait avec sa famille dans un modeste deux-pièces à Paris. Mon grand-père paternel, lui, était instituteur, issu d'une famille de paysans pauvres du nord de la France. Et vous croyez que je pourrais mépriser le milieu d'où je tiens mes racines, ma raison de vivre ?»

«Ces gens, je les ai côtoyés, aidés, soutenus»

Dans son livre «Merci pour ce moment», Valérie Trierweiler décrit un président qui «n'aime pas les pauvres» et les appellerait en privé «les sans-dents», «très fier de son trait d'humour». François Hollande refuse cette image d'un chef d'Etat qui se moquerait de la douleur sociale, «c'est un mensonge qui me blesse», affirme-t-il au Nouvel Observateur.

«Oui, j'ai rencontré des gens dans les pires difficultés, usés par la vie. Ils avaient du mal à soigner leurs dents. C'est le signe de la pire misère. Ces gens, je les ai côtoyés, aidés, soutenus», précise-t-il.

Sur la situation que traverse l'exécutif, François Hollande confie vivre un moment «qui n'est pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2941863 le jeudi 11 sept 2014 à 11:06

    La rotweiller est une hystérique ce n'est plus a démontre, mais de là a ce qu'elle invente ce terme de "sans dents" là je n'y crois pas! c'est bien le grostas qui l'a dit devant elle en se moquant de ce petit peuple qu'il n'aime pas, mais dont il devait dire le contraire pour être élu par eux... son pari est gagné sur ce plan!

  • gjack le jeudi 11 sept 2014 à 11:01

    Pourquoi parle-t-il juste de ses grands-parents et pas de son père médecin ORL et l'enfance bourgeoise qu'il a vécu?Pour moi comme pour vous, nos aïeuls avaient tous un lopin de terre et quelques bêtes donc rien d'extraordinaire, en tout cas, rien qui fait de nous forcement des pauvres.

  • M2734309 le jeudi 11 sept 2014 à 09:59

    Ja_smith, plutôt que se demander comment on en est arrivé là, mieux vaut se demander comment faire pour s'en sortir ! Et avec cette bande de branquignols incapables, ont n'est pas près d'y arriver !

  • M2734309 le jeudi 11 sept 2014 à 09:48

    Ah Ah Ah, la bonne tête de vainqueur !!!

  • knbskin le jeudi 11 sept 2014 à 00:57

    Pépère ment comme il respire ... Ses propos ne sont jamais qu'un mensonge de plus. Et un type comme lui n'est "blessé" par ... RIEN ... :D

  • M3366730 le mercredi 10 sept 2014 à 20:58

    Il l'a fait cocue, elle lui rend la pareil ! Qui se ressemble s'assemble, non !

  • j.delan le mercredi 10 sept 2014 à 18:11

    Comédie, pure comédie, trop assoifé de pouvoir pour "ne penser qu'aux pauvres et aux démunis"; A travers sa politique il démunit non seulement les français mais aussi le pays.Quant à lui, il y a des centaines d'acheteurs de son patrimoine déclaré pour à peine 50 % de sa valeur.Alors ça SUFFIT = DEMISSION

  • M8252219 le mercredi 10 sept 2014 à 18:09

    un peu de dignité mr le Président

  • M3155433 le mercredi 10 sept 2014 à 15:15

    tout comme l'honteux mensonge ou il soutenait Cahuzac, et masquait ses comptes en Suisse, jusqu'a la limite du possible,avec l'apport des preuves de journalistes et des l'enquetes (pas celle de Bercy,qui avait été une vraie mascarade de Hollande,en demandant a une banque suisse,si Cahuzac avait un compte de "telle date a telle date",prises soigneusement apres son transfert de comptes vers une banque de Singapour.

  • M3155433 le mercredi 10 sept 2014 à 15:09

    Mettre une semaine pour réagir,montre la reflexion de defense a prendre , face a une vérité honteuse venant de la part de Hollande.Ce n'est pas la 1ere,on a des preuves précédentes de son énorme hypocrisie(par rapport a son rang),en déclarant sans hésiter "je n'aile pas les riches" mais je suis redevable a l'ISF,meme si je ne le fais pas! Et je ne déclare que 8000€ sur l'ensembles de mes comptes livret inclus,alors que je gagne + de 15 000€/m !!