François Hollande et le maire de Dijon François Rebsamen, le 6 février 2012

le
0

François Hollande a estimé lundi que Claude Guéant "ferait mieux de s'occuper de la société plutôt que de faire des phrases sur la civilisation", le candidat PS affirmant vouloir "apporter des réponses" dans la campagne présidentielle quand "d'autres apportent des problèmes"."Guéant ferait mieux de s'occuper de la société plutôt que de faire des phrases sur la civilisation", a-t-il dit à quelques journalistes dans le train qui le mène à Dijon.Le député de Corrèze était interrogé sur la formule du ministre de l'Intérieur - "toutes les civilisations ne se valent pas" - qui a déclenché une polémique."Moi, je ne veux pas diviser les Francais, ni susciter je ne sais quelle surenchère. Le rôle de l'Etat, ce n'est pas de créer de l'agitation, de soulever des provocations ou des peurs. Moi, dans la campagne présidentielle, je veux apporter des réponses, d'autres apportent des problèmes", a affirmé ensuite M. Hollande, à la sortie d'une réunion avec des responsables de la Protection judiciaire de la jeunesse et des associations, dans un Foyer de jeunes travailleurs à Dijon."Nous devons rassembler tous les efforts et ne pas créer je ne sais quelle outrance ou je ne sais quel bavardage qui, en plus, sont autant de provocations", a ajouté le candidat."Moi, je fais de la sécurité un enjeu au quotidien. Il n'y a pas besoin d'ouvrir des polémiques, de faire des phrases, de créer de la tension sur cette question de l'insécurité qui intéresse beaucoup de nos concitoyens et notamment les plus modestes qui sont exposés à la violence", a-t-il estimé, alors que son déplacement à Dijon chez son ami François Rebsamen est consacré à la sécurité. "Ce qu'il faut, c'est agir en ayant à chaque fois les bonnes réponses", a-t-il ajouté, notant que "plus d'établissements pour accueillir des jeunes qui ont été signalés par le juge des enfants" devaient être ouverts.De son côté, Marielle de Sarnez, numéro deux du MoDem, interviewée sur France 2 remarque: "dresser les sociétés les unes contre les autres, essayer de chercher comme ça un choc des civilisations, ce n'est vraiment pas ce qu'il faut faire aujourd'hui. On vit dans un monde qui n'est pas facile, qui est même quelquefois dangereux et donc dresser les uns contre les autres, ça n'a pas de sens. Il faut au contraire sécuriser, rassembler". "C'est comme d'habitude, on montre comme ça du doigt une partie des civilisations du monde, l'islam et une partie de nos concitoyens".Le sénateur UMP Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre, a quant à lui déclaré sur France Info: "Il est meilleur ministre qu'ethnologue. Ce n'est pas un ethnologue averti. Il y a là en effet quelques imprudences".Claude Guéant est un "vrai républicain" et la gauche fait un "mauvais procès". "C'est évident que sur la politique, il peut y avoir hiérarchie", mais "sur la civilisation, la hiérarchie s'appelle l'ethnocentrisme".Thierry Mariani, ministre des Transports, soutient M. Guéant "à 100%". "Je crois qu'il n'a pas établi de hiérarchie, il dit simplement que toutes les civilisations ne se valent pas". "Je ne mets aucune civilisation inférieure ou supérieure, cela veut dire qu'il y a des valeurs différentes" expique-t'il sur RTL.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant