François Hollande décroche dans les sondages

le
3
La popularité du président enregistre un net recul avec 47 % d'opinions défavorables, dans le dernier baromètre Ipsos- Le Point .

Il n'a jamais été vraiment populaire. François Hollande n'est pas un champion des sondages. Dans le baromètre Sofres, par exemple, sa «cote d'avenir», enregistrée depuis 2000, n'a franchi pour la première fois le seuil des 50 % d'opinions favorables qu'en novembre 2011... C'est dire si, à propos des sondages, le président de la République ne se fait pas d'illusion.

Avant même son élection, il expliquait qu'il ne bénéficierait d'aucun état de grâce. Effectivement. Dans une nouvelle enquête, sa popularité enregistre un net recul dans le dernier baromètre Ipsos-Le Point . Les mécontents sont désormais majoritaires: 47 % d'opinions défavorables contre 44 % de positives, soit une chute de onze points en un mois. Les courbes se sont déjà croisées.

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault est lui aussi touché à 46 % d'opinions favorables. Dans l'ensemble le jugement des Français est sévère: seules les personnalités en dehors du jeu politique semblent s'e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6575115 le mardi 28 aout 2012 à 09:19

    ave un tel gouvernement de bon a rien, c'est pas étonnant. le president normal nous a trouvé des ministres normaux (donc qui ne comprennent rien). Qui connait même le nom des ministres de ce gouvernement ?

  • janaliz le mardi 28 aout 2012 à 05:54

    Il ne se fait pas d'illusion. Nous non plus et depuis le 6 mai. Et je dois dire qu'on n'est pas déçu.

  • derastea le mardi 28 aout 2012 à 04:33

    Quant on est "nheu"!!! "nheu"!!!, on mérite ce que l'on a.