François Hollande dans l'expectative

le
0
Après la tragédie de Toulouse, les socialistes guettent les prochains sondages.

Après une semaine en «suspension»,François Hollande reprend son rythme. «Je ne veux ni accélérer - d'ailleurs, je ne vois pas comment on pourrait faire - ni freiner», expliquait-il vendredi à Tulle. Effectivement: après un week-end en Corse, qui l'a mené d'Ajaccio à Bastia, un meeting lundi soir à Bondy, en Seine-Saint-Denis, le candidat socialiste se rend mardi à Calais et Boulogne-sur-Mer, mercredi à Nice, jeudi à Montpellier, et vendredi soir il prendra l'avion pour Mayotte et la Réunion. Partout, des meetings, des tables rondes, des visites d'entreprise et des déambulations. Alors, en faire plus... «On ne va quand même pas faire campagne la nuit», plaisante son porte-parole, Bernard Cazeneuve.

«Au niveau qui convient»

Objectif de cette séquence intensive: sortir de l'affaire dramatique de Toulouse et tenter de revenir sur des thèmes plus favorables à la gauche. «On veut nous entraîner sur de mauvais terrains. Je ne cède en rien, je garde le cap, je

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant