François Hollande contre la suppression des départements

le
1
FRANÇOIS HOLLANDE OPPOSÉ À LA DISPARITION DES DÉPARTEMENTS
FRANÇOIS HOLLANDE OPPOSÉ À LA DISPARITION DES DÉPARTEMENTS

TULLE, Corrèze (Reuters) - François Hollande s'est prononcé samedi contre la disparition des départements prônée par le président de l'UMP, Jean-François Copé, qui propose de fusionner départements et régions pour économiser 10 milliards d'euros.

Lors de ses voeux aux Corréziens à Tulle, le président a rappelé son souhait de faire voter une nouvelle loi de décentralisation en 2014 pour encourager les regroupements entre collectivités tout en se disant opposé à la suppression des départements issus de la Révolution française.

"Je ne suis pas favorable à leur suppression pure et simple comme certains le réclament, car des territoires ruraux perdraient en qualité de vie sans d'ailleurs générer d'économies supplémentaires", a-t-il déclaré.

Pour ce qui est des régions, François Hollande a appelé à "raisonner de manière pragmatique. Ce n'est pas seulement un problème de taille ou de population, c'est une question de cohérence".

"Les régions qui se regrouperont, qui mutualiseront des services ou des équipements bénéficieront d'un calcul dans le bonus des dotations", a ajouté l'ancien président du Conseil général de Corrèze.

La France compte 27 régions, 101 départements et plus de 36.600 communes.

Elizabeth Pineau, édité par Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dcouplet le samedi 18 jan 2014 à 19:07

    On a rêvè un instant....

Partenaires Taux