François Hollande confirme des baisses d'impôt en 2016

le
3
François Hollande lors de sa 6e conférence de presse le 7 septembre 2015 à l'Elysée à Paris. (© A. Jocard / AFP)
François Hollande lors de sa 6e conférence de presse le 7 septembre 2015 à l'Elysée à Paris. (© A. Jocard / AFP)

Lors de sa conférence de presse à l'Elysée, François Hollande a confirmé lundi des baisses d'impôts pour l'année prochaine : «La politique de baisse des impôts qui a été initiée en 2014, amplifiée cette année, sera poursuivie en 2016.» Le président de la République a confirmé que les baisses passeraient par l'impôt sur le revenu, comme c'était déjà le cas lors des deux précédentes mesures: en 2014 pour environ un milliard d'euros et en 2015 pour 3,2 milliards.

Bloc "A lire aussi"

Le président avait annoncé une nouvelle salve de baisse le 20 août, «quoi qu'il arrive», après l'avoir brièvement conditionnée à l'accélération de la croissance économique. Manuel Valls avait ensuite promis qu'elle serait intégrée dès le projet de budget pour 2016, qui doit être présenté le 30 septembre.

En 2010 (impôts payés en 2011), 45,9% des foyers (soit 16,8 millions de foyers) payaient l'impôt sur le revenu, considéré comme le plus juste car progressif, c'est-à-dire payé par tranches. De 2011 à 2013, ce chiffre a augmenté pour atteindre 52,3% des foyers, avant de retomber à 47,5% en 2014 (impôts payés en 2015), lorsque la première tranche d'imposition a été supprimée.

Le Revenu, avec AFP

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • oudeboye le lundi 7 sept 2015 à 17:49

    impôt juste car progressif, moi je voudrais qu'il ne soit pas progressif de manière exponentielle et que toute le monde paie des impôts de même proportion à son salaire ! ppfff bande d'assistés

  • je.valle le lundi 7 sept 2015 à 16:27

    Il prend les Français pour des c..... et il a raison puisque ça marche

  • kejocol le lundi 7 sept 2015 à 15:08

    Baisse d'impots pour les assistes et les fonctionnaires, en fait, l'electorat du PS mais pour les autres, on paie plus pour compenser. quelle justice!!!! on taxe ceux qui bossent et on motive ceux qui ne bossent pas. et puis il est toujours facile de dire que les impots vont baisser l'année prochaine car entre temps, on paie plus de taxes. oui, je sais c la meme chose mais le NEU NEU joue sur les mots.