François Hollande au c?ur de la tourmente

le
0
En improvisant une opportuniste loi de moralisation de la vie politique, l'Élysée tente d'éviter au président de se voir impliqué dans le scandale Cahuzac.

«Quand, dans un moment politique difficile, vous n'avez pas de cohérence institutionnelle, pas d'unité au sein du parti majoritaire et une conjoncture économique défavorable... rien ne peut tenir.» L'auteur de ces lignes est... François Hollande. Dans un livre d'entretiens avec Pierre Favier * publié en novembre 2009, celui qui n'est encore qu'un possible futur candidat à la présidentielle de 2012 évoque la funeste période, pour le Parti socialiste, que furent les années 1992-1993. Il est évidemment loin de se douter que quatre ans plus tard il devra affronter une crise d'une ampleur peut-être encore plus grave.

Les mensonges et la fraude fiscale de Jérôme Cahuzac sont dévastateurs pour le chef de l'État. L'Élysée en a évidemment conscience, qui s'est employé, dès que l'ancien ministre du Budget a rév...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant