François Hollande adoucit sa note fiscale

le
0
Le PS veut réintroduire une sorte de bouclier fiscal afin que la taxation à 75% des revenus dépassant un million d'euros ne soit pas confiscatoire.

En apparence, l'idée de François Hollande de taxer à 75% les revenus dépassant un million d'euros est simple. Dans les faits, sa mise en musique suscite des questions.

Mercredi matin sur RTL, Laurent Fabius a déclaré que cet impôt «n'est pas nécessairement destiné à être permanent». Au même moment, Michel Sapin, le responsable du programme, l'a plutôt qualifiée d'«exceptionnellement durable» devant l'Association des journalistes économiques et financiers (Ajef). Et de préciser que «le redressement des comptes publics sera lui aussi exceptionnellement durable». Ce qui pourrait signifier que l'imposition à 75% resterait en vigueur tant que le déficit public ne serait pas revenu à zéro, soit pas avant 2017. Mais rien n'est très précis sur ce point. Et la France a la spécialité des taxes provisoires qui durent!

«Nous réfléchissons à un système de plafonnement»

Par ailleurs, Laurent Fabius a annoncé qu'il ne serait «pas choqué qu'il y ait quand même des

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant