François Hollande à Tulle, toute une Histoire !

le
0
Après avoir côtoyé les grands de ce monde lors des commémorations du Débarquement, François Hollande a rendu hommage aux pendus de Tulle.
Après avoir côtoyé les grands de ce monde lors des commémorations du Débarquement, François Hollande a rendu hommage aux pendus de Tulle.

Il se positionne pile sur l'immense croix blanche tracée au sol, à la craie. Il est 17 heures à peine passées, le ciel est lourd et gris, l'orage menace d'éclater, mais la pluie ne viendra pas. François Hollande dépose une gerbe de fleurs sur la stèle de la rue Louisa-Paulain et ouvre les cérémonies du 70e anniversaire du massacre de Tulle. Il vient d'assister à la projection d'un film sur l'histoire des 99 martyrs du 9 juin 1944. Des couronnes de fleurs tressées sont accrochées aux balcons où les nazis ont pendu ces hommes. Depuis qu'il est élu de Corrèze, François Hollande assiste chaque année à ces commémorations. Et depuis qu'il est président, il n'en a manqué aucune. Cette année, elles referment pour lui une page consacrée à la mémoire - Manuel Valls doit être mardi à Oradour-sur-Glane -, une période au cours de laquelle François Hollande, au fond du gouffre sondagier, semble s'être ressourcé. Lui, le passionné d'Histoire, l'une des seules passions qu'il avoue, a accueilli sur les plages de Normandie les chefs d'État du monde entier pour célébrer les acteurs du Débarquement. Il n'a pas négligé l'histoire présente et celle à venir alors que le conflit en Ukraine s'envenime. François Hollande a dîné avec Barack Obama, soupé avec Vladimir Poutine, qu'il a poussé à une rencontre avec le président ukrainien Petro Porochenko. Et il a reçu en grande pompe la reine d'Angleterre. "La main qui a serré celles de tant de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant