François Fillon se ressaisit dans un sondage sur la primaire

le
0
    PARIS, 23 avril (Reuters) - François Fillon fait un bond de 
sept points dans un sondage Ifop paru samedi et reprend la 
troisième place parmi les candidats à la primaire de droite en 
vue de la présidentielle de 2017, mais il reste distancé par 
Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. 
    Depuis la mi-mars, il est passé de 8 à 15%, Alain Juppé de 
38 à 37% et Nicolas Sarkozy de 27 à 26%, selon cette enquête 
menée auprès d'électeurs se disant certains d'aller voter en 
novembre et publiée par l'hebdomadaire Valeurs actuelles. 
    Troisième dans le précédent baromètre Ifop, Bruno Le Maire 
perd quatre points, de 16 à 12%. 
    Suivent Nathalie Kosciusko-Morizet (3%), Jean-François Copé 
(2%), Nadine Morano (2%), Hervé Mariton, Jean-Frédéric Poisson 
et Frédéric Lefebvre, tous trois crédités de 1% des intentions 
de vote. 
    Toujours d'après cette enquête, Alain Juppé demeure en bonne 
position pour le second tour, avec 61% des intentions de vote, 
contre 39% pour Nicolas Sarkozy, lequel n'a pas encore dévoilé 
ses intentions pour la primaire. 
    Lancé dès 2013 dans la course, François Fillon souffre d'un 
handicap - des sondages pour l'instant défavorables - mais 
dispose d'un solide réseau d'élus,  lui permettant de se 
prévaloir du soutien de 72 parlementaires.   
    Avec Alain Juppé ou Bruno Le Maire, l'ancien premier 
ministre fait partie des prétendants quasiment assurés de 
pouvoir présenter les parrainages requis pour valider leur 
candidature avant le scrutin des 20 et 27 novembre. 
    Pour l'heure, onze candidats briguent l'investiture en vue 
de la présidentielle, dont le premier tour est prévu dans un an 
jour pour jour.     
    Le sondage Ifop a été réalisé en ligne du 29 mars au 14 
avril auprès d'un échantillon de 548 électeurs se déclarant tout 
à fait certains de participer à la primaire, isolé au sein d'un 
échantillon de 5.775 personnes.  
 
 (Simon Carraud, édité par Pierre Sérisier) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant