François Fillon reste à l'UMP et «ne lâche rien»

le
0
L'ancien premier ministre est revenu sur sa défaite et a évoqué son avenir proche avec les députés qui le soutiennent. » François Fillon pense toujours à 2017

Malgré le rude contrecoup de la défaite, François Fillon ne veut pas jeter l'éponge. Il a réuni quelques députés proches à l'Assemblée nationale mardi matin. Il leur a expliqué son choix de ne pas lancer une procédure de recours pour contester le résultat des élections à la présidence de l'UMP. «Cela aurait mis en danger l'unité du mouvement», a-t-il avancé. «Il n'en demeure pas moins qu'un vrai décompte aurait montré que j'ai gagné.»

Les fillonistes constatent qu'ils se sont trompés de campagne et qu'ils ont surestimé leur avance dans le parti. Mais ils soulignent aussi que la remontée de Jean-François Copé ne lui a permis une victoire à l'arraché que par des voies et moyens qui témoignent d'une «démocratie interne très "low-cost"». «Nous nous sommes fait avoir comme des enfants»,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant