François Fillon répond à Nicolas Sarkozy

le
0
Dans la Loire, l'ex-premier ministre a revendiqué un langage de «vérité».

À défaut de se parler en face, Nicolas Sarkozy et François Fillon s'interpellent par médias interposés. L'ancien président avait profité vendredi d'un déjeuner avec des élus des Alpes-Maritimes pour ironiser sur la stratégie de son ex-premier ministre. «C'est un drôle de programme de promettre les 39 heures payées 35 et la retraite à 65 ans. Bon courage à celui qui veut se faire élire là-dessus!», s'était-il esclaffé. Depuis, Christian Estrosi, qui participait à ces agapes, a fait savoir qu'il ne «confirmait pas l'ensemble de ces propos», mais François Fillon a dû se sentir visé puisqu'en meeting à Saint-Just-Saint-Rambert, près de Saint-Étienne, dimanche, il a riposté: «Beaucoup de mes amis me disent: "On ne gagne pas les élections en disant la vérité. On ne gagne pas en promettant la retraite à 65 ans." Eh bien non! Je ne tomberai pas dans ces travers. Car je pense que ceux...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant