François Fillon promet une baisse des charges sociales agricoles en 2012

le
0
Il a demandé au député Bernard Reynes de lui faire des propositions concrètes d'ici l'automne.

François Fillon n'est pas venu les mains vides clôturer le 65e congrès de la FNSEA à Saint-Malo. Il a promis d'étendre le dispositif d'allégement de charges patronales agricoles aux employeurs de salariés permanents. Néanmoins, contrairement à ce que réclamaient les agriculteurs ainsi qu'une partie des députés de la majorité, cela ne se fera pas tout de suite. Mais début 2012, à quelques mois de l'élection présidentielle.

«Vous avez évoqué l'allégement du coût du travail permanent (...), je veux que des décisions soient prises au plus tard à l'automne pour une application début 2012», a expliqué le premier ministre devant un millier de congressistes. Déjà, les producteurs de fruits et légumes sont exonérés des charges patronales depuis le 1er janvier 2010, pour l'emploi de travailleurs occasionnels. Une mesure qui a permis aux exploitations de se rapprocher de leurs concurrents européens en abaissant le coût horaire du travail de 12,81 euros à 9

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant