François Fillon : "Le Brexit ? Une très mauvaise nouvelle."

le , mis à jour le
1
François Fillon a tenu à rappeler : « La crise actuelle en Europe est profonde. Nous sommes dans une impasse. »
François Fillon a tenu à rappeler : « La crise actuelle en Europe est profonde. Nous sommes dans une impasse. »

Le 23 juin prochain, les Anglais sont appelés aux urnes pour décider ou non de rester au sein de l'Union européenne. Invité du forum ÉcoRévolutions organisé par Le Point à Nancy, François Fillon s'est montré catégorique sur ce sujet. « Ce serait une très mauvaise nouvelle, a expliqué le Premier ministre. Le départ de la Grande-Bretagne, ce serait celui de la cinquième économie du monde et d'une nation qui est la seule à conserver une capacité de défense. Par ailleurs, un vote négatif pourrait alimenter le populisme déjà à l'?uvre en Europe. Le débat ne doit pas se réduire à la tenue ou à l'annonce de référendums, mais doit nous permettre de nous interroger sur la façon de réformer l'Europe. »

« Cela peut être un débat sain » (Sir Julian King)

L'ex-Premier ministre a pu échanger dans le cadre du forum avec Mariya Gabriel, députée européenne bulgare (PPE), et l'ambassadeur de la Grande-Bretagne en France, Sir Julian King. Ce dernier assure : « Le gouvernement britannique organise ce vote afin de gagner et de construire l'avenir avec nos voisins et nos partenaires. Pour nous, cela peut être un débat sain et utile pour notre avenir. Il faut que l'Union européenne se différencie et soit plus flexible. La Grande-Bretagne est prête à faire partie d'un groupe de pays « pionniers » dans les domaines du numérique, des services, de la recherche, du climat, de l'énergie, des affaires...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 11 mai 2016 à 07:41

    JPi - Pour moi c'est une bonne nouvelle et elle permettrait de repartir avec une Europe recentrée sur 6 ou 7 pays qui en veulent.