François Fillon lance sa campagne de terrain

le
0
L'ex-premier ministre a prévu de se rendre dans toutes les fédérations du parti d'ici au congrès.

La visite que François Fillon a faite lundi dans le Loiret est la première d'une longue série. Le candidat à la présidence de l'UMP a prévu de se rendre dans l'ensemble des fédérations départementales du parti d'ici au congrès de novembre. «Nous, on n'a que la force militante», explique l'un de ses soutiens. Façon de dire que Jean-François Copé, lui, jouit de tous les avantages que lui procurent ses fonctions de secrétaire général, au premier rang desquels la maîtrise du calendrier des activités du parti et le contrôle de l'appareil.

Copé en a profité pour multiplier les initiatives: lancement du processus d'installation des «mouvements» internes, ouverture d'un débat sur les «valeurs» de l'UMP... Un activisme qui n'inquiète pas les fillonistes. Le député du Val d'Oise Jérôme Chartier, qui suit les réunions planifiées par la direction du parti sans y être, de son propre aveu, «très assidu», estime que l'ex-premier ministre et ses partisans n'o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant