François Fillon, la rentrée de la dernière chance

le
1
François Fillon à Sablé-sur-Sarthe le 28 août 2016. 
François Fillon à Sablé-sur-Sarthe le 28 août 2016. 

Debout au milieu du parc du château de Sablé-sur-Sarthe, la députée de Marseille Valérie Boyer rayonne. « Il fallait être gonflé pour faire sa rentrée à Sablé, dans le bout du bout de la France, sous un cagnard pareil. Mais regardez, ça marche. » Près de 2 700 personnes, dont 61 parlementaires, ont fait le déplacement ce dimanche 28 août pour assister à la rentrée de François Fillon. Un rendez-vous que le candidat à la primaire n'avait pas le droit de manquer. À 90 jours du premier tour de l'élection interne à la droite, l'ancien Premier ministre reste très en retard dans les sondages. Dans un sondage TNS Sofres diffusé dimanche, François Fillon n'est crédité que de 9 % d'intentions de vote, loin derrière les ultra-favoris Nicolas Sarkozy et Alain Juppé au coude-à-coude avec 34 % chacun.

Dans ce contexte, hors de question de montrer le moindre signe de faiblesse. Les organisateurs n'ont pas lésiné sur les moyens. Deux rames de TGV ont été privatisées pour rallier Paris à Sablé avec près de 750 personnes à bord. Six bus ont également été affectés pour ramener des centaines de militants de tout le Grand Ouest. Du beau monde, que le service de presse de François Fillon a pris le soin de briefer par mail le matin même sur les termes à employer avec les journalistes pendant la journée. « La mobilisation pour cette rentrée sera vraisemblablement gagnée et dépassera nos attentes. Elle vaut tous les sondages ! »...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rolem il y a 3 mois

    Enfin un de crédible !