François Fillon défend l'euro en Asie 

le
0
En visite en Corée, le premier ministre estime que «l'Europe surmontera les épreuves».

«L'Europe est au pied du mur. Nous vivons des heures difficiles et décisives.» François Fillon a délivré vendredi un vibrant plaidoyer pour l'euro et défendu bec et ongles les réformes du gouvernement, lors d'une visite express à Séoul. Avec l'objectif de rassurer les investisseurs asiatiques, tout en essayant de convaincre les Français de l'étranger, à six mois de la présidentielle. Dans le sillage de Nicolas Sarkozy, il a dramatisé les enjeux des prochains sommets européens de dimanche et mercredi, qui seront, selon lui, «décisifs» .

Intervenant devant la communauté d'affaires coréenne, inquiète des conséquences de la crise de l'euro pour la croissance asiatique, le chef du gouvernement s'est voulu rassurant : «Comme elle l'a toujours fait par le passé, l'Europe surmontera les épreuves.» Il s'est dit convaincu que les dirigeants européens trouveront la solution à la crise grecque et poseront les bases d'une gouvernance économique européenne. «Je n'ai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant