François Fillon : ces barons de la droite qui le soutiennent encore

le , mis à jour le
4
François Baroin, sénateur et maire de Troyes a forte notoriété, est toujours dans l'équipe de campagne de François Fillon.
François Baroin, sénateur et maire de Troyes a forte notoriété, est toujours dans l'équipe de campagne de François Fillon.

Alors... ? Seul, François Fillon ? comme le répètent à satiété nombre de commentateurs de la vie politique. Sur le terrain, le tableau est plus contrasté qu'il n'y paraît à première vue. D'ailleurs, François Fillon bénéficie des parrainages officiels de 1 155 élus à ce jour.

Mercredi 1er mars, au moment où le candidat LR lançait sa charge, les maires des grandes villes et les présidents de métropoles, réunis au sein de l'association France urbaine, se trouvaient à Matignon pour discuter avec le Premier ministre Bernard Cazeneuve des pactes État-métropoles. Un dossier important pour l'avenir des territoires et de leurs habitants ? avec, à la clé, des leviers d'action pour favoriser le développement économique, le logement, les transports, la sécurité.

« Suicide collectif »

L'ordre du jour a été envahi par l'actualité. « C'est un suicide collectif », a maugréé Alain Juppé, selon un participant, après que François Fillon a parlé. La plupart des personnes présentes ont marqué ensuite publiquement leurs distances par rapport au candidat de la droite et du centre. Mais, parmi les grands barons locaux LR, force est de constater que le seul qui, pour l'instant, semble ? ce n'est pas encore officiel ? vouloir donner son parrainage à Alain Juppé est Jean-Luc Moudenc. Et la proximité tant régionale que personnelle n'en est pas l'unique raison.

Le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 il y a 12 mois

    On ne tire pas sur un corbillard , il suffit d'attendre !

  • am013 il y a 12 mois

    Juppé et Sarkosy sont dans la revanche...mais ils auraient fait pire...en terme de bruits de casseroles...la droite doit être éliminée y compris des communes et départements et regions

  • M3756815 il y a 12 mois

    Seule la liste des démissionnaires pro Juppé et pilotée par lui est généreusement commenté. Rien n'est dit sur la lliste des poids lourds qui restent fidèles. Si ce n'est pas partial?

  • M3756815 il y a 12 mois

    Juppé est avide de revanche et s'agite en coulisse. Il a tout de même été condamné à 14 mois de prison avec sursis alors que Fillon est présumé innocent. Les démissionnaires sont tous des anciens adversaires des primaires.