François Bégaudeau : « Je ne crois pas à votre modèle de vie »

le
0
Francois Begaudeau, à Paris, en septembre 2008.
Francois Begaudeau, à Paris, en septembre 2008.

Ecrivain, François Bégaudeau vient de publier un nouveau roman, « Molécules », et une bande dessinée, « Wonder ». Cet ancien enseignant, auteur d’« Entre les murs », dont l’adaptation cinématographique remporta la Palme d’or à Cannes en 2008, revient sur son parcours marqué par la littérature et la politique.

Je ne serais pas arrivé là si…

… Si je n’avais pas contracté une passion pour l’écrit à l’adolescence. J’ai commencé à beaucoup lire et cela a déterminé mon envie, un jour, de goûter à ces plaisirs-là. Cette passion est venue lorsque j’ai découvert, vers l’âge de 15 ans, que la littérature pouvait explorer des questions qui me touchaient. Banalement, j’ai lu Camus, Sartre, Giono, Racine, Bernanos. Je puisais allégrement. Il y a eu, dans un segment très court de ma vie, beaucoup de lectures éblouissantes.

Ces lectures étaient-elles disponibles chez vous ?

Par forcément. En tant qu’instituteurs devenus profs, mes parents valorisaient bien sûr la lecture, mais ils ne lisaient pas plus que cela ; il n’y avait pas de conditionnement à la littérature. C’est plutôt parce que ces textes brassaient des questions politiques et métaphysiques que je m’étais toujours posées qu’ils m’ont été immédiatement familiers. Malgré mon éducation laïcarde, les extraits de Pascal, par exemple, m’ont tout de suite parlé.

De quel ordre étaient ces questions politiques et métaphysiques ?

Métaphysique, c’est simple : cela s’ordonnait autour d’une perplexité devant la condition humaine. Qu’est-ce qu’on fait là ? Comment peut-on mettre du sens alors qu’on est voué à la poussière ? Des questions de base, mais il ne faut pas avoir peur d’être primitif. Enfant, j’étais déjà très angoissé. Quant à la question politique, elle était très largement conditionnée par mon milieu. Mon père et ma mère étaient a...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant