François Bayrou se veut le sauveur du modèle social français

le
1
FRANÇOIS BAYROU SE VEUT LE SAUVEUR DU MODÈLE SOCIAL FRANÇAIS
FRANÇOIS BAYROU SE VEUT LE SAUVEUR DU MODÈLE SOCIAL FRANÇAIS

LYON (Reuters) - François Bayrou a affirmé lundi soir à Lyon qu'il était le seul candidat capable de défendre le modèle social français et a dénoncé les "discours mensongers" des deux favoris des sondages en vue du premier tour, François Hollande et Nicolas Sarkozy.

Le candidat du Modem, qui était en meeting au parc des expositions Eurexpo de Lyon, a jugé que les "valeurs et acquis du Conseil national de la résistance" étaient aujourd'hui "en danger".

Devant plus de 2.000 militants, il a une nouvelle fois martelé la nécessité de tenir "un discours de vérité" et d'affronter les problèmes.

Pour lui, François Hollande et Nicolas Sarkozy tiennent "le discours le plus mensonger, le plus dissimulateur et le plus truqueur qu'on puisse imaginer sur la situation du pays".

Le candidat socialiste et le président-candidat se sont lancés dans "un concours de balivernes et de tromperies", a-t-il ajouté.

François Bayrou a notamment taclé l'intention du candidat de l'UMP de n'augmenter aucun impôt et la promesse du candidat du PS de créer 60.000 postes supplémentaires dans l'Education nationale.

A six jours du premier tour, le candidat centriste, arrivé à la troisième place en 2007, a également regretté que cette campagne soit celle "des rodomontades et non des sujets de fond".

Arnaud Grange, édité par Henri-Pierre André

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berghof le mardi 17 avr 2012 à 00:58

    Que vient faire le CNR dans le temps présent. On n'est plus en 1945.C'est ce modèle social français (encore une exception culturelle) qui a amené la France dans cette situation désastreuse. Il faut le remettre à plat intégralement. Ou alors, c'est la Mort.