François Bayrou refuse les mains tendues de l'UMP et du PS

le
9
FRANÇOIS BAYROU REFUSE DE RALLIER L'UMP OU LE PS AVANT LE PREMIER TOUR
FRANÇOIS BAYROU REFUSE DE RALLIER L'UMP OU LE PS AVANT LE PREMIER TOUR

PARIS (Reuters) - François Bayrou a refusé jeudi de rallier l'UMP ou le PS avant le premier tour de l'élection présidentielle, estimant qu'il traçait sa propre voie dans le paysage politique.

Le Premier ministre François Fillon a appelé mercredi les électeurs centristes à rejoindre l'UMP le plus tôt possible et souligné que "sur l'essentiel, notre vision de la société est la même".

Le responsable du projet présidentiel du candidat du Parti socialiste François Hollande, Michel Sapin, a également déclaré mercredi que le président du MoDem devait sortir de "l'ambiguïté".

François Bayrou a répondu que la majorité derrière tel ou tel candidat se ferait au deuxième tour.

"Nous sommes entourés de sollicitations parce que notre chemin est juste et parce que la force que nous représentons est la seule capable de reconstruire le pays. Quelque chose est rompu entre Nicolas Sarkozy et le peuple Français, il s'est trompé sur tous les axes", a-t-il dit sur i-Télé.

Matthias Blamont

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chartre3 le jeudi 23 fév 2012 à 14:19

    les français n'ont encore rien compris, déja 5ans de perdu avec sarko +5ans chirac, ump ps dans le m^eme sac.il faut du changement le modem et le parti de tout les français pour une ére une nouveele politique.Pitié encore une erreure et la france plongera et ne relevera pas de si tôt.

  • dhote le jeudi 23 fév 2012 à 11:07

    Aujourd-hui il refuse les mains tendues et demain il fera la manche aupres du mieux placé!!

  • M6486201 le jeudi 23 fév 2012 à 10:34

    Lui qui demande d'acheter français mais qui roule en Audi..........

  • delsha le jeudi 23 fév 2012 à 09:48

    Le Modem est solliciter parce qu'il est ds la même lignée libérale et d'austérité que l'UMP ou le PS et que les fronts commencent à inquiéter les partis dits "de gouvernement".Bayrou ne change rien, c'est une continuité d'une politique absurde, sans toutefois comprendre le mécanisme de l'économie financière.Pov' Bayrou!

  • M4189758 le jeudi 23 fév 2012 à 09:30

    JPi - Autour du travail et des délocalisations je propose le développement de la participation et de l'actionnariat. Le salarier devient le propriétaire de son entreprise. La gestion et le rachat d’une entreprise par ses salariers seraient donc largement facilités et mieux contrôlés.

  • bercam01 le jeudi 23 fév 2012 à 09:14

    L'apanage du centriste, c'est de ne pas avoir à se positionner par rapport à son environnement. C'est normal, il est au Centre !

  • M3101717 le jeudi 23 fév 2012 à 09:14

    Bientôt, il faudra openser aux strapontins ;-)

  • M6437502 le jeudi 23 fév 2012 à 09:11

    Un critère à prendre en compte est l'activité passée du candidat à un poste de responsabilité.Bayrou est un homme très honnête.5 ans ministre de l'éducation,je n'ai pas souvenir du moindre clash avec les syndicats.Pourquoi?Parce qu'il n'a rien fait.Que fera t-il?RIEN

  • M4189758 le jeudi 23 fév 2012 à 08:33

    JPi - Mr Bayrou ne nous surprend pas. Que fait-il de mieux que les autres candidats pour réduire les dépenses de l'état ? Pour le social: un ministère de l'égalité ? Pipi de chats. Est ce que les hommes à emploi égal ont une même paye ? non! Alors entre homme et femmes ???