François Bayrou propose de «changer de modèle de société»

le
0
Devant plus de huit cent personnes réunies à Paris, le candidat centriste a égrainé samedi, dans un long discours, ses premières propositions, après avoir dénoncé les «mauvaises orientations» prises à droite comme à gauche.

Il y a un mois, pour la présentation de son «agenda 2012-2020», François Bayrou avait pris pour slogan: «Gouverner, c'est prévoir». Le candidat centriste à la présidentielle n'avait alors pas caché ses craintes quant à la situation économique de la France. Ce samedi, pour le premier de ses quatre forums censés dégager des lois cadres pour son programme d'ici à la fin février, François Bayrou s'est donc naturellement dit «conforté» dans son intuition. «Le jour même où la France vit un moment lourd de son histoire, avec la dégradation de sa note triple A, qui résonne particulièrement au sein du peuple Français, l'Allemagne et les Pays-Bas, eux, sont épargnés. Tout ceci nous conforte quand, depuis des années, nous prévenions que cette politique d'insouciance ne pouvait nous conduire qu'à des graves risques. Et bien, nous y sommes», a-t-il lancé à la Maison de la Chimie à Paris devant 800 personnes.

Répétant que «ce n'est pas de l'extérieur que vienn

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant