François Bayrou fustige les démagogues

le
2
Le candidat centriste s'est dit imperméable aux «?illades» de la droite comme de la gauche.

À Marseille

François Bayrou refuse de se laisser impressionner par les mégarassemblements de ses principaux concurrents dans la course à l'Élysée. Dimanche, à Marseille, dans la salle de spectacle du Silo, inaugurée il y a quelques mois sur le port, le millier de ses supporteurs (1700 selon les organisateurs) faisaient pâle figure par rapport aux dizaines de milliers rassemblés samedi par Jean-Luc Mélenchon sur les plages du Prado ou dimanche par Nicolas Sarkozy à Paris et François Hollande à Vincennes.

«Il y a des meetings qui se veulent monumentaux, des meetings pour donner des images impressionnantes», a attaqué le candidat du MoDem. «Mais ce n'est pas à la taille des meetings que l'on mesure la vérité des propos qui y sont tenus. Au contraire, l'histoire l'a montré. Plus grosses sont les foules, plus graves sont les mensonges et plus fortes les désillusions», a-t-il souligné.

Droit dans ses bottes, il s'est redit le candidat de la vérité, fustigeant «cett

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le lundi 16 avr 2012 à 09:32

    JPi - Plus de prêts et emprunter toujours plus, dépenser encore plus et courir en même temps après un triple A. C'est CCC qui nous attend en 2012 : Comprendre, Courage et Centre. Comprendre que pour se désendetter il faut diminuer les dépenses de l’état et non augmenter les impôts, Courage pour obtenir enfin le premier plan de rigueur de l’état français, et enfin Centre pour savoir où voter.

  • cmussa13 le lundi 16 avr 2012 à 09:16

    Il est important de dire la vérité aux Français oui Mr Hollande arrêtez nous faire croire que les saucissons poussent sur les arbres