François Bayrou espère profiter de la nouvelle donne

le
0
Pour le leader centriste, le vote extrême droite traduit «une grande frustration» des Français.

Le président du MoDem a une lecture particulière du scrutin de dimanche. Pour peu, il y verrait presque un encouragement à poursuivre le difficile chemin qu'il s'est imposé depuis 2002. «Le choix de la cohérence», aime à répéter l'ancien troisième homme de la présidentielle de 2007 . Son raisonnement est assez simple: «Si l'on additionne les abstentionnistes, le vote d'extrême droite et celui d'extrême gauche, on arrive à 70% de refus du système politique traditionnel français», observe-t-il.

De là à y voir un boulevard pour lui? François Bayrou n'est pas loin de le penser. Il n'a jamais renoncé à croire en son destin. Pour lui, le vote de dimanche serait même la traduction d'une grande «frustration» des Français. «Les scores de l'extrême droite sont le plus grand indice de la frustration d'un certain nombre de Français même si cette frustration conduit à une impasse», dit-il.

Vote républicain

De fait, «face à la situation créée et en cas de du

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant