François Bayrou enrôle son épouse Babeth dans sa campagne

le
1
Le candidat du Modem pour la présidentielle de 2012 a terminé sa riche semaine avec un banquet-meeting à Pau.

Accueilli au son des Bandas, orchestre traditionnel du Sud-Ouest, François Bayrou est arrivé samedi midi au stade de rugby de la section paloise, au bras de son épouse Elisabeth, dite Babeth. C'est la première fois depuis 2007 que Madame Bayrou apparaît à ses cotés. Devant quelques centaines de militants réunis pour un «banquet convivial» avec au menu une soupe à la viande (une garbure), le candidat centriste à l'élection présidentielle a assuré que la politique est «aussi une histoire de famille». Depuis une estrade, il a précisé, sous les applaudissements, qu'«on ne peut pas dire que Babeth encombre les tribunes et les écrans de télévisions, elle est rare donc très chère». «Il faut se faire désirer aussi pour être appréciée», a-t-elle timidement répondu.

Le chef centriste, qui a encore salué les valeurs de «solidarité» du rugby, a estimé devant la presse que «toutes conditions sont réunies dans le pays» pour une qualification au second tour. 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marconge le samedi 10 déc 2011 à 14:44

    Et bé, il n'a plus quelle... ?