François Bayrou assure à Borloo son «soutien» et son «affection»

le
0
François Bayrou assure à Borloo son «soutien» et son «affection»
François Bayrou assure à Borloo son «soutien» et son «affection»

L'annonce du retrait de la vie politique du centriste Jean-Louis Borloo a suscité de nombreuses réactions de la classe politique comme de la société civile. La carrière de l'ancien maire de Valenciennes et ancien ministre de l'Environnement a été largement saluée tout comme son action à la présidence de l'UDI et sa capacité à aller au delà des différences politiques. Sans oublier les critiques vives sur son bilan.

Barbara Pompili, députée EELV de la Somme, a vanté sur BFM TV ses capacités de dialogue et son action en faveur de l'écologie. «C'est une triste nouvelle. J'ai de l'amitié pour lui», explique-t-elle. C'est lui qui a initié le Grenelle de l'Environnement, ce qui est important pour nous écologistes car ça a été une réussite sur l'organisation mais pas sur le fond. Il avait un rôle d'agitateur d'idées et était ouvert à la discussion et j'espère qu'il va revenir car il faisait partie de ceux qui créent des passerelles.»

Le président du Modem François Bayrou l'a assuré de son «soutien» et son «affection». «Jean-Louis Borloo a rencontré un problème de santé éprouvant et n'a cessé de s'intéresser à la vie politique et d'être aux côtés de ses amis. Il peut être assuré que tous ses amis sont à ses côtés pour le soutenir et le conforter dans sa récupération», a-t-il ajouté. «La démarche d'existence et d'unité du centre qui a été la nôtre depuis cet automne va se poursuivre. Nous en sommes tous responsables», a poursuivi le nouveau maire de Pau. «Les voeux qui sont les miens à son endroit en sont d'autant plus et amicaux».

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) s'est dite «choquée» par la décision lors de l'émission «Tous politiques» (France Inter/Le Parisien-Aujourd'hui en France/France 24). «C'est un écologiste qui a fait des choses importantes dans le cadre du Grenelle, c'est aussi quelqu'un qui n'a pas eu les marges de manoeuvre pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant