Francofolies : la fête de la musique "made in France" s'ouvre mercredi

le
0
Francofolies : la fête de la musique "made in France" s'ouvre mercredi
Francofolies : la fête de la musique "made in France" s'ouvre mercredi

(AFP) - Pour leur 28e édition, les Francofolies de La Rochelle fêtent la création musicale française dans tous ses états, de l'électro festive de Martin Solveig, en ouverture mercredi, à la pop d'inspiration médiévale de Laurent Voulzy, en clôture dimanche.

"La programmation est le reflet de l'actualité musicale de l'année", se félicite le patron des Francos, Gérard Pont.

Martin Solveig succèdera à David Guetta - qui avait clôturé le festival l'année dernière - dans le rôle du DJ français que les stars internationales s'arrachent.

Le collaborateur de Madonna - dont il assurera la première partie au Stade de France le 14 juillet - aura la charge d'ouvrir les Francos en bouquet final d'un plateau éclectique réunissant Imany, Julien Doré, Brigitte et Bénabar.

Dimanche, la soirée de clôture s'annonce tout aussi variée. Sur la grande scène Saint Jean d'Acre un plateau explosif réunira 1995, Chinese Man, JoeyStarr, Zebda, Shaka Ponk et Birdy Nam Nam, tandis que Laurent Voulzy jouera son magnifique et ambitieux Lys & Love dans le cadre feutré du théâtre de la Coursive.

Au cours des quelque 130 concerts programmés sur cinq jours, les Francos accueilleront également Hubert-Félix Thiéfaine, Charlie Winston, Dionysos, Catherine Ringer, Daniel Darc...

Le festival sera aussi l'occasion de découvrir sur scène quelques-uns des artistes qui feront l'actualité à la rentrée avec leurs premiers albums, en particulier Lescop qui ressuscite les grandes heures de la new wave française et les excellents DJ nantais de C2C.

L'édition 2012 des Francofolies de La Rochelle sera particulièrement riche en spectacles spécialement créés pour le festival, une politique de création que Gérard Pont veut renforcer à l'avenir.

Le 12 juillet, Zaza Fournier proposera "cette année-là... 1968", un concert où elle reprendra les tubes de l'année, d'Yves Montand à Sheila.

Cette création, accompagnée d'une exposition de pochettes de vinyles de l'époque et d'une conférence, "pourrait devenir récurrente si tout se passe bien", selon M. Pont.

Le lendemain, Thomas Dutronc, Tété, Anis, Alexis HK revisiteront dans "Crouners!" les grands standards des crooners français et internationaux (Guy Marchand, Charles Aznavour, Frank Sinatra, Dean Martin...), accompagnés d'un big band.

Le même jour, Jeanne Cherhal reprendra l'album de Véronique Sanson produit par Michel Berger Amoureuse, dont on célèbre cette année le quarantième anniversaire, pour une création inaugurée récemment dans la salle parisienne du 104.

Avec un documentaire diffusé mercredi, c'est par ce biais que les Francos rendront hommage à Michel Berger, disparu il y a 20 ans, le 2 août 1992. Le festival avait aussi envisagé une création, mais celle-ci n'a pas abouti.

Les Francos inaugureront cette année les "Francos Matinales", des spectacles intimes programmés à 11H00 dans un nouveau lieu, le Muséum d'histoire naturelle de La Rochelle. Signe de l'adhésion du public à cette initiative, la plupart des concerts affichent déjà complet.

Emily Loizeau viendra y présenter en avant-première son nouvel album, Dominique A y interprètera dans son intégralité son premier disque La Fossette, Camille y donnera un concert acoustique, tandis que le groupe folk Moriarty proposera une déambulation musicale entre serres et animaux empaillés. Egalement à l'affiche dans ce cadre, la fête du 15e anniversaire du "Chantier des Francos", un atelier de formation quasiment unique en France, qui a notamment vu émerger Zaz.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant