Franck Provost veut devenir le leader mondial de la coiffure

le
0
Épaulé par le fonds Chequers, le leader européen compte détrôner son ex-partenaire, l'américain Regis.

Franck Provost n'aura pas à se faire des cheveux blancs. Le président du premier groupe de salons de coiffure en France et en Europe a trouvé un nouveau partenaire. Le fonds Chequers Capital, actionnaire de Vivarte, Elior et Bolloré, vient d'acquérir 40 % du capital de Provalliance, la holding qui rassemble neuf enseignes, dont Franck Provost, Jean Louis David et Saint Algue. «Nous avons sélectionné Chequers pour remplacer Regis, qui a décidé en avril de céder sa part (48 %, valorisée à 80 millions d'euros) pour se concentrer sur le marché américain», explique Franck Provost, qui détient avec ses enfants Olivia et Fabien et ses managers les 60 % restants. «Nous accompagnons Franck Provost pour qu'il puisse devenir le leader mondial d'ici quelques années», ajoute Guillaume Planchon, directeur chez Chequers Capital.

Avec son nouvel allié, Franck Provost est bien décidé à affronter l'ancien. Ayant échoué dans sa tentative de s'implanter en France, Regis s'éta

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant