France-Xavier Niel ne croit pas à une consolidation des télécoms

le
5

PARIS, 12 mars (Reuters) - Le dirigeant et fondateur d'Iliad ILD.PA Xavier Niel a réaffirmé jeudi ne pas croire au scénario d'une consolidation des opérateurs mobiles en France, pourtant largement anticipée par une partie du marché. De nombreux investisseurs tablent sur un rachat de la filiale en difficultés de Bouygues BOUY.PA , Bouygues Telecom, par l'un de ses concurrents qui pourrait être l'opérateur Free, filiale d'Iliad, ou le nouveau numéro deux français du fixe et du mobile, Numericable-SFR NUME.PA . "Je ne pense pas qu'il y ait de consolidation sur ce marché. Moi, je n'y crois pas", a déclaré Xavier Niel lors d'une conférence avec des analystes. Le groupe Bouygues a plusieurs fois déclaré publiquement que sa filiale télécoms n'était pas à vendre, a-t-il rappelé, en réaffirmant par ailleurs que son propre groupe ne comptait pas contribuer activement à une telle opération. "Si nous, nous ne sommes pas moteurs là-dessus, ça ne se passera pas. Ça n'existe pas", a martelé Xavier Niel. (Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • exploser le vendredi 13 mar 2015 à 14:09

    @chevdorg : Et pourquoi voudriez-vous que ces règles soient supprimées ou modifiées, alors qu'elles sont dans l'intérêt du pays, de même que la présence de Free en France ? Rappelez-vous les prix que nous subissions, les plus élevés d'Europe, avant l'arrivée de Free ! Et actuelle la situation présente : les prix les plus bas d'Europe ! Qui voudrait un retour en arrière, hormis les trois voleurs qui s'entendaient sur les prix sur le dos des consommateurs que nous sommes ? À quand le procès ?

  • chevdorg le vendredi 13 mar 2015 à 10:40

    "Si nous, nous ne sommes pas moteurs là-dessus, ça ne se passera pas. Ça n'existe pas".Iliad est issu de la Régulation. La Régulation n'est ni plus ni moins que de la distorsion administrative de Concurrence.Si ces règles sont supprimées ou modifiées, Monsieur Niel aura intérêt à être moins arrogant sous peine de perdre ses Milliards si facilement acquis.

  • exploser le jeudi 12 mar 2015 à 14:50

    Je ne crois pas que Free ait intérêt à récupérer Bouygues Télécom. Les deux groupes ont une mentalité et une culture trop différente. Les équipes auraient du mal à s'entendre, et les clients du mal à comprendre que Free rachète une entreprise aussi décriée.

  • M1590764 le jeudi 12 mar 2015 à 13:15

    Et toi, si tu pouvais juste être un peu plus descendant... ^^

  • brenot le jeudi 12 mar 2015 à 10:30

    Niel est condescendant.