France-Vers une liquidation de MoryGlobal, 2.200 emplois menacés

le
0

PARIS, 18 mars (Reuters) - L'administrateur judiciaire de MoryGlobal, ex-Mory Ducros, va demander le placement en liquidation judiciaire du transporteur qui emploie 2.200 personnes faute d'offre de reprise permettant de sauver la société, a-t-on appris de source syndicale. Huit offres ont été présentées mardi au comité d'entreprise mais elles sont "toutes considérées comme insuffisantes tant par l'administrateur que par les syndicats", a dit à Reuters Jean-Claude Hacquard, délégué CGT. "Une mise en liquidation judiciaire va donc être demandée d'urgence", a-t-il ajouté. L'audience est prévue le 31 mars au tribunal de commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis), qui avait déjà prononcé le placement en redressement de l'entreprise il y a un mois. Des huit offres soumises, la meilleure n'offrirait de perspectives qu'à 128 des 2.200 salariés, selon le délégué CGT, certaines ne prévoyant que la reprise de sept ou huit salariés. Les repreneurs potentiels ont jusqu'à 24 heures avant l'audience pour soumettre des offres améliorées mais la liquidation fait peu de doute, les syndicats n'ayant guère d'espoir au vu de la situation du transporteur. "Une reprise globale, vu l'état de l'entreprise et les pertes structurelles, je pense que personne ne rentrera dans cette démarche. On ne peut penser qu'à une reprise très partielle", a souligné Jean-Claude Hacquard. Les syndicats espèrent désormais arracher des concessions sur un plan de sauvegarde de l'emploi. Un pré-projet "très, très insuffisant" leur a été présenté mercredi. MoryGlobal s'était déclaré en cessation de paiement le 6 février et avait été placé en redressement judiciaire quatre jours plus tard par le tribunal de commerce de Bobigny, avec une période d'observation de six mois. L'entreprise était née il y a un an sur les cendres de Mory Ducros, au prix d'un plan qui avait abouti à 2.800 suppressions de postes, présenté par son principal actionnaire et repreneur Arcole Industries. (Gregory Blachier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant